Ricco Sanchez, Nathan et Seb